Atténuer les rides du front et du haut du visage

La correction des rides de la partie haute du visage peut concerner les rides du front, les rides du lion (rides verticales entre les deux sourcils ou glabelle) et les rides de la patte d‘oie (rides qui partent du coin extérieur des yeux).

Ces rides sont essentiellement des rides d’expression secondaires à la contraction répétée des muscles de la région. Cependant avec le temps, à force de contractions répétées, la peau finit par garder une « mémoire » de ces rides, expliquant la présence de plis même au repos.

Cette région sera traitée de façon optimale par la toxine botulique (Botox™) qui permet de diminuer la contraction des muscles responsables des rides d’expression, en cas de rides marquées (mémoire cutanée) on pourra y associer un comblement par de l’acide hyaluronique.

Correction des rides du front

C’est la zone de prédilection du Botox™ ; l’effet de lissage obtenu est très naturel. Seules les rides de la partie basse du front au-dessus du sourcil ne peuvent être corrigées par le Botox™ sous peine d’obtenir une chute des sourcils très inesthétique. L’injection d’acide hyaluronique (autre produit de comblement) dans ces rides permet alors de compléter le résultat.

Correction des rides du lion (glabelle)

L’injection de Botox™ permet d’obtenir un « relâchement de la région ». En cas de rides très marquées, l’effet de la toxine peut être insuffisant et on pourra compléter l’injection 15 jours après par une injection d’acide hyaluronique pour obtenir un meilleur résultat.

Il est important avant d’injecter cette région d'étudier la position de la tête du sourcil (racine du sourcil près du nez), en effet l’injection peut entraîner une légère élévation de la tête du sourcil, effet le plus souvent recherché sauf en cas de sourcil haut d’emblée.

Correction des rides de la patte d’oie (pourtour des yeux)

Là encore l’effet de lissage obtenu par la toxine botulique est spectaculaire, produisant un effet de rajeunissement très naturel, sans modification du regard. Seules les ridules de la paupière inférieure ne peuvent être corrigées par cette technique.

Il est rare d’avoir à compléter ce traitement par des injections d’acide hyaluronique dans cette zone d’autant que la persistance de petites rides lors de l’expression participent au résultat naturel. Néanmoins en cas de rides de la patte d’oie très marquées et basses, on peut compléter le résultat par une technique de mésolift.

Injection du sourcil

Le Botox™ permet de modifier la position du sourcil, en particulier d’obtenir une élévation de sa partie externe (également appelée queue du sourcil) qui permet de dégager l’œil et de créer un effet de rajeunissement très recherché des patientes.

Il est également possible d'injecter de l’acide hyaluronique en cas de sourcil trop bas avec un rôle de soutien du sourcil permettant de dégager la paupière supérieure.

Modalité des injections

Ces injections sont réalisées au cabinet au cours d’une consultation. Elles sont très peu douloureuses et ne laissent pratiquement pas de « bleus », ce qui autorise une reprise immédiate de la vie sociale et professionnelle.

Le coût d’une injection dans cette zone du visage varie de 300 à 600 € selon la zone traitée et les produits utilisés.