Rhinoplastie : un nez adapté à chaque visage

« Chaque nez est différent… un nez bien opéré ne doit pas se voir ». C’est par ces quelques mots que commence une consultation pour une rhinoplastie.

Le terme rhinoplastie désigne la chirurgie plastique et esthétique du nez. L’intervention vise à remodeler le nez pour l’embellir. Il s’agit de corriger spécifiquement les disgrâces présentes qu’elles soient congénitales, consécutives à un traumatisme ou dues au vieillissement et aussi parfois à corriger d’éventuels problèmes de respiration nasale associés.

Une rhinoplastie peut être effectuée isolement ou être associée si nécessaire à d’autres gestes complémentaires, en particulier à une génioplastie (modification du menton) pour améliorer l’ensemble du profil.

rhinoplastie.png

Principe de la rhinoplastie

La rhinoplastie se propose de modifier la morphologie de la pyramide nasale (soit partiellement, soit dans son ensemble). Le principe de l’intervention est de remodeler l’os et le cartilage qui constituent la charpente et lui donnent sa forme si particulière, à partir d’incisions réalisées à l’intérieur des narines (et donc sans cicatrice visible). La peau devra se réadapter et se redraper grâce à son élasticité sur cette charpente ostéo-cartilagineuse qui a été modifiée.

Ce dernier point souligne l’importance de la qualité de la peau dans l’obtention du résultat final. Il explique aussi pourquoi le résultat final d’une rhinoplastie est long à obtenir : quelques mois sont nécessaires pour obtenir la rétraction cutanée maximale.

Lorsqu’il s’agit d’une rhinoplastie secondaire (nez déjà opéré) ou lorsque le travail — en particulier sur la pointe du nez — est important et complexe, il peut être nécessaire de réaliser une « voie ouverte », c’est-à-dire une petite incision qui deviendra invisible sur la columelle (peau située entre les 2 narines).

Le but est d’obtenir un nez naturel et d’éviter le nez signé, stéréotypé. Le but n’est pas de créer un nouveau nez — qui choquerait votre entourage et vous-même — mais plutôt de rendre plus beau et plus harmonieux avec votre visage celui que vous avez.

Cerner la demande et la personnalité de la patiente est la première étape indispensable d’une rhinoplastie réussie. Une étude en 3D est aujourd’hui possible permettant de mieux appréhender les corrections à effectuer et le résultat souhaité.

Déroulement de l’intervention

  • Bilan sanguin et consultation pré-anesthésique demandés
  • Hospitalisation : 24 heures
  • Durée de l’opération : entre 1 heure 30 et 2 heures 30
  • Anesthésie générale
  • Douleurs : aucune, gêne pour respirer par le nez initialement, œdème et bleus autour des yeux
  • Plâtre pendant 8 jours
  • Retrait des mèches le lendemain
  • Reprise d’activité entre 10 à 15 jours